Réduire


Réduction à la source

Reduction poubelle

Le premier « R » des 3RV, la réduction à la source, est le plus important dans la gestion de nos matières résiduelles, car la matière la moins polluante est celle que l’on ne consomme pas.

La réduction à la source permet de limiter l’utilisation abusive de nos ressources naturelles, la consommation d’énergie ainsi que la pollution de l’air et de l’eau associée à la production, au transport et à l’enfouissement des matières résiduelles.

  • Réfléchissez avant d’acheter un bien et évaluez vos besoins réels : « En ai-je vraiment besoin ? »
  • Évitez de consommer des produits qui ne peuvent être réutilisés, recyclés ou compostés.
  • Privilégiez l’achat de biens durables et évitez les produits à usage unique (jetables).
  • Privilégiez les produits en gros format plutôt que ceux présentés en portions individuelles.
  • Achetez des aliments en vrac ou peu emballés.
  • Refusez un sac lorsque vous n’en avez pas besoin.
  • Évitez d’imprimer vos courriels ou autres documents de travail.
  • Utilisez des produits d’entretien écologiques au lieu de produits nocifs pour l’environnement.


Voici une petite capsule à partager créée par nos voisins de la Matapédia :

 

Événements écoresponsables

En vue de vos préparatifs pour l’organisation d’activités communautaires, festivals ou autres événements, nous souhaitons vous faire part des services que nous pouvons vous offrir afin de rendre écoresponsable votre activité.

Nous savons que l’implication des bénévoles qui s’engagent à l’animation de la vie de leur communauté est toujours précieuse et que leur temps est souvent bien calculé, afin d'arrimer engagement communautaire, vie familiale et travail.
Afin de vous simplifier la vie, voici une liste de points essentiels à évaluer pour rendre votre organisation écoresponsable :

  • Prévoir des installations de collecte de matières résiduelles sur le site de l’événement permettant le recyclage, la consignation (canettes consignées) et le compostage  (contacter la RIDT pour le prêt d’équipements : bacs 2 voies, boites de consignation, etc.)

  • Privilégier l’achat local tout en limitant au maximum la consommation, pour réduire les déchets. Visez une philosophie Zéro Déchet le plus souvent possible

  • Prévoir l’utilisation de vaisselle réutilisable (exemple Éco-kit) pour vos repas ou l’achat de vaisselle compostable, tous deux disponibles auprès de la RIDT

  • Faire du covoiturage lors de la participation aux rencontres d’organisation

  • Utiliser des écrans pour la projection des ordres du jour de vos rencontres et autre information au lieu d’imprimer une copie papier pour chaque membre du comité

  • Bien calculer la quantité de dépliants et d’affiches nécessaire à l’impression et privilégier l’utilisation des médias sociaux pour diffuser vos informations


Nous vous invitons aussi à consulter d’autres outils disponibles sur le site du Conseil québécois des événements écoresponsables à l’adresse  www.evenementecoresponsable.com/guides-et-ressources.
Ces outils vous permettront d’évaluer votre empreinte écologique et de consulter une foule d’information sur le sujet.
Vous pourrez aussi voir ce que les autres organisateurs d’événements font au Québec pour être plus écoresponsable.

Si vous souhaitez avoir un accompagnement à ce sujet, n’hésitez pas à communiquer avec nous pour que nous puissions aller vous rencontrer et vous faire part de nos conseils.


Nous vous invitons à partager vos bons coups en matière d’écoresponsabilité, à diffuser des photos de vos actions sur les réseaux sociaux et à faire rapport de vos démarches, cela pourrait encourager les autres organisateurs à faire comme vous !



Système de consigne

Certains contenants à remplissage unique (CRU) de verre, de métal ou de plastique ont des frais de consignation, payés lors de l’achat chez le détaillant. Lorsque vous les rapportez vides après la consommation, vous obtenez le remboursement entier de la consigne payée :

  • 5 ¢ pour tous les CRU de boissons gazeuses
  • 5 ¢ pour les CRU de bière qui ne sont pas en verre de 450 ml et moins
  • 10 ¢ pour les CRU de bière en verre de 450 ml et moins
  • 20 ¢ pour les CRU de bière de plus de 450 ml

Malgré cette stratégie d’encouragement à la récupération, chaque année c'est 312 millions de contenants consignés qui ne sont ni rapportés chez le détaillant ni mis au recyclage. Cela représente quelque 17 millions de dollars de consignes non réclamés par les consommateurs. Plusieurs acteurs importants se penchent sur la question de la consigne...l’élargir à d’autre type de contenants (comme la bouteille de vin)? Ou l’abolir complètement?

Vous aimeriez mettre à la disposition de votre clientèle un bac à récupération pour les contenants consignés?

Visitez le site de Consignaction pour en commander en ligne